Trucs et astuces

Quelques astuces pour prendre soin du sol, maintenir la diversité, pour lutter contre les plantes indésirables sans avoir recours aux produits chimiques...


Prendre soin du sol

  • Pour apporter de l'humus, utilisez un composteur que vous remplirez des déchets biodégradables du jardin et de la cuisine.
    Voir aussi la rubrique : Je consomme -  Mes déchets

  • Remplacer les engrais chimiques par des plantes de la famille des légumineuses (vesces, moutardes, sarrasins, phacélie, etc.). Les engrais verts apporteront les nutriments (azote, etc.)  dont votre sol à besoin et amélioreront sa fertilité.

Maintenir la diversité

  • Pour lutter contre les insectes ou maladies indésirables, utilisez des pesticides biologiques, des préparations à base de minéraux essentiellement, il s'agit de la bouillie bordelaise, du sulfate de cuivre ou de fer.
  • Attirez les espèces auxiliaires en leur aménageant ou en leur préservant des abris.
    Les haies constituées d'essences locales abritent la faune prédatrice des parasites (limaces, pucerons, vers, charançons, campagnols, rats). Faites quelques aménagements : petits tas de pierres ou de sable, vieilles souches laissées au coin du jardin, touffes d'orties, etc. Installer des nichoirs pour accueillir les mésanges, les chauve-souris. Préservez ou créez des mares. Les grenouilles dévorent une grande quantité d'insectes.
  • Protégez les pollinisateurs : abeilles, bourdons, cétoines, papillons.
  • Des larves de chrysope qui peuvent consommer jusqu'à  4000 pucerons dans sa vie larvaire (3 semaines) et de coccinelles qui peuvent quant à elles consommer près de 150 pucerons par jour sont disponibles dans le commerce.
    Voir aussi la rubrique : Au jardin - Faune

Installez des barrières ou des pièges

  • Contre les limaces, épandez des cendres, du marc de café ou des coquilles d'oeufs pilées autour des cultures.
  • Capturez les larves d'insectes en disposant des fanes d'épinards ou de pommes de terre sur le sol. Attirées, les larves s'agglutinent sous ce couvert. Après quelques jours, retirez-le pour les livrer aux oiseaux.
  • Entre mai et novembre, piégez les courtilières en enfonçant des pots de fleurs à ras de terre en bordure des cultures. A l'automne, remplacez les pots par du fumier. Trompées, les courtilières s'y réfugient.

Pensez aux plantes « auxiliaires »

  • Le romarin repousse la piéride du choux.
  • Aux pieds des pommiers la capucine prévient l'apparition des pucerons lanigères. Associée aux tomates elle diminue les attaques du mildiou.
  • Notamment en période de disette, les herbes spontanées fournissent des fleurs et des graines qui, tout au long de l'année, permettent d'alimenter et d'attirer de nombreuses espèces.
    Voir aussi la rubrique : Au jardin - Flore

Pour lutter contre les plantes indésirables

  • Pour éliminer les mauvaises herbes qui poussent entre les joints des dalles et des pavés, versez de l'eau bouillante dessus.
  • Utilisez un désherbeur thermique, léger et pratique, il permet d'éliminer sans se baisser les herbes et les mousses le long des plates-bandes ou entre les dalles.
  • Pour les petites surfaces, l'arrachage manuel reste le meilleur moyen. N'attendez pas la montée en graine pour les enlever. Sarclez quand le sol est sec pour éviter l'enracinement des morceaux coupés.