Charme de la ville et de la campagne

Dans la vallée alluvionnaire de la rive gauche de la Loire

Mûrs-Érigné, commune Sud-Loire, dans la canton des Ponts-de-Cé, fait partie du District de l'Agglomération angevine. Délimitée au nord par la Loire, elle est traversée par le Louet (bras de la Loire né au XVIème siècle) et par l'Aubance. Les communes limitrophes sont : St Jean-de-la-Croix, Les Ponts-de-Cé, St Melaine-sur-Aubance, Soulaines-sur-Aubance, Mozé-sur-Louet et Denée. L'ensemble de la commune offre des paysages variés de par sa situation dans la vallée alluvionnaire de la rive gauche de la Loire et sur les
coteaux schisteux.

Pour une superficie totale de 1729 hectares, plus de 40% du sol (730 ha) est en zone inondable et 436 ha sont en zone viticole classée A.O.C. Seulement 65 ha sont plantés en vigne mais on y produit le fameux "Coteaux de l'Aubance".

La commune de Mûrs-Érigné est à un carrefour de voies de communication routières avant la traversée de la Loire : la RN 160 et tout nouvellement l'autoroute Angers-Cholet dans l'axe Nord-Sud, vers l'Ouest la route touristique de Nantes par la "Corniche Angevine", et à l'Est la D748 vers Niort-Poitiers.
Une voie rapide raccorde Mûrs-Érigné à l'autoroute de Paris et met la gare d'Angers à 10 minutes. La ligne de bus qui relie Mûrs-Erigné à la ville d'Angers dessert également l'agglomération avec son terminus près de l'ancienne Mairie. Un réseau dense de chemins communaux réunit quartiers et hameaux, mais la partie de Mûrs-Érigné entre Loire et Louet présente la particularité de ne pas avoir de communication avec le reste de la commune (par exemple les habitants de la Boire Croissante doivent emprunter le pont sur le Louet aux Ponts-de-Cé ou traverser en barque).

Au recensement de 1975, la commune de Mûrs-Érigné comptait 2621 habitants, 3275 en 1982, 4229 en 1990 et 4800 en 1997. En 2011, la population est de 5522 habitants. La population active trouve un emploi principalement dans le secteur tertiaire : le centre commercial, les services et commerces offrent 79% des emplois sur la commune. Le secteur secondaire (industrie, construction) avec la zone artisanale de l'Eglantier procure 16% des emplois et 5% de la population active travaille dans le secteur primaire (agriculture).

Pour les loisirs de ses habitants, la commune est équipée d'un stade, de deux salles de sport, une salle de tennis, d'une bibliothèque, d'une ludothèque, d'un espace multimédia et d'un centre culturel. La vie associative y est variée et fort active. Avec une centaine de résidences secondaires, un camping municipal, des gîtes et l'hébergement chez l'habitant, on peut estimer que, par an, plus de 1500 personnes viennent profiter des charmes de Mûrs-Érigné.