Ville Étoilée, un éclariage public maîtrisé

Un éclairage adapté, fonctionnant aux horaires où il est véritablement nécessaire, et respectueux de l’environnement est l’un des meilleurs outils de communication qu’un élu puisse avoir sur son territoire. Nous devons montrer l’exemple à nos administrés à qui il est demandé de plus en plus d’efforts. Un éclairage réfléchi et raisonné est à l’origine d’économies substantielles.

Mûrs-Érigné c’est :

  • 5 400 habitants
  • 17 km²

Un éclairage public caractérisé par :

  • 976 points lumineux
  • 46 kWh/an/hab et 5.64 €/an/hab. contre une moyenne nationale de 92 kWh/an/hab et 7.1 €/an/hab. (Sondage TNS Sofres 2005)

Une consommation maîtrisée

Les consommations d'éclairage public en France sont, en général, à la hausse. Pas à Mûrs-Érigné…

Pourquoi ? Comment ?

La consommation d'énergie par point lumineux est directement liée au temps d'éclairement et à la vétusté du matériel. À Mûrs-Érigné, nous avons travaillé simultanément sur plusieurs facteurs et ceci très tôt par rapport à la plupart des communes françaises.

Des réverbères efficaces

Dès 2004, tout nouveau réverbère installé troquait son modèle de type boule pour un réflecteur n'éclairant que le sol.

Les ampoules économes Dès 2004, le changement des lampes à mercure se fait par des lampes à vapeur de sodium. Ces lampes présentent un très bon rendement énergétique mais aussi des températures de couleur basse moins dommageable pour l’environnement nocturne et la biodiversité.

Des régulateurs de tension

En 2005, Mûrs-Érigné est la première commune du Maine-et-Loire à généraliser les régulateurs et variateurs de tension. Ceci permettait alors d’économiser 50% d'énergie de 22h30 à 6h sans nuire à l'efficacité de l'éclairage. Dans cette tranche horaire, sur les routes de Nantes, de Brissac et de Cholet, un seul candélabre sur deux est allumé.

Une extinction totale

En 2009, l'éclairage public communal est coupé de 1h à 5h, au moment où il sert très peu et où il provoque en revanche sur l'environnement une pollution lumineuse non négligeable. En 2010, la plage d’extinction s’étend de minuit à 5h. L'objectif environnemental s’accompagne d’une économie de 17 000€ (50% du coût énergétique de l’éclairage public) et un retour positif de la population.

Mûrs-Érigné, ville étoilée

En janvier 2011, la commune reçoit sa première étoile au label " Villes et Villages étoilés " de l’Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l’Environnement Nocturne (ANPCEN). Elle devient alors la plus grande commune étoilée.
En janvier 2013, elle devient une ville 4 étoiles!

Test lampadaires LED

Fin décembre 2011, 20 lampadaires LED sont implantés dans le cadre d’une première tranche de travaux. Si le test est concluant, ce sera une quarantaine de lampadaires de ce type qui éclaireront le quartier des Noues.