Rentrée : une dynamique de coopération qui se poursuit

Malgré la poursuite annoncée par le nouveau gouvernement de la baisse des moyens aux collectivités, notre commune est engagée dans une dynamique qui garantit une proximité de services essentiels pour notre territoire.

La rentrée scolaire a pu se faire dans l’ensemble de nos écoles sans aucune fermeture de classes. Les enseignants, les services, les associations de parents se sont mobilisés pour que cette rentrée se fasse dans les meilleures conditions. Merci à eux. Le retour à la semaine de 4 jours a été décidé par l’ensemble de nos conseils d’école. Il sera effectif à la rentrée 2018. Un délai d’un an a été jugé nécessaire pour permettre ce retour dans les meilleures conditions pour tous.

De nouvelles familles arrivent sur la commune, notamment avec la livraison des 47 logements rue Gustave Raimbault. Des projets de construction de nouveaux logements se précisent, notamment rue Saint Vincent sur l’emplacement de l’ancien séminaire, rue du Grand Pressoir, route de Cholet avec la poursuite de l’opération Loire-Niger, rue des Acacias. De nouveaux services se mettent en place, notamment avec l’ouverture d’un centre paramédical de santé et de bien-être route de Cholet.

Nos associations vont proposer de nombreuses activités grâce à l’engagement de leurs responsables. Les projets ne manquent pas, notamment pour nos associations sportives dont le développement des effectifs et les bons résultats créent des exigences et des demandes nouvelles. La municipalité sera ouverte au dialogue pour voir ce qui peut être fait dans un contexte de contraintes importantes et de choix difficiles.

La soirée du 22 juin avec les entreprises a permis de dégager les orientations d’aménagement du projet d’extension de notre zone d’activité avec l’objectif de faire de Mûrs-Érigné un pôle économique vivant et innovant dans le domaine de l’artisanat et des services. Les études d’extension de cette zone sont désormais lancées et un premier projet va se concrétiser dès maintenant : le démarrage des travaux d’agrandissement de l’entreprise Neken sur près d’un hectare.

Le maintien et le renforcement d’un cadre de vie de qualité se poursuit. Ainsi la ville est lauréate d’un appel à projet national visant à l’élaboration d’un plan paysage (27 lauréats dont seulement 2 communes : une en Guyane et Mûrs-Érigné). Vous serez prochainement informé sur ce sujet auquel vous pourrez participer.

La rentrée culturelle va être marquée par le lancement d’une nouvelle programmation de spectacles le 15 septembre. À cette occasion, un bal vous sera proposé et nous vous attendons nombreux. Un autre évènement culturel marquera cette rentrée avec une nouvelle dénomination de l’ancien presbytère qui deviendra "Maison des Arts", ceci pour accueillir une plus grande diversité d’activités.

Un nouveau point de situation avec les services de l’état sur les finances communales a eu lieu en juillet à la Préfecture. La municipalité a réaffirmé son choix de ne pas augmenter les impôts. Le Sous Préfet a salué les efforts entrepris pour se désendetter, notamment la dynamique de mutualisation engagée pour faire face à la baisse des recettes. Ainsi, un poste d’animateur jeunes est désormais partagé depuis la rentrée avec Soulaines sur Aubance et d’autres réflexions seront lancées dans le même esprit.

En cette rentrée, sachons donc tous ensemble afficher notre détermination à poursuivre et renforcer le dynamisme de notre commune pour préserver son rôle essentiel.

Bonne rentrée à tous.

 

 

Septembre 2017.

Le Maire,

Damien Coiffard.

 

 

(Crédit photo : Philippe Noisette)