Les choix d’investissements de la Ville pour 2018

C’est une question très sensible pour notre commune puisque sa capacité à financer des investissements une fois son annuité d’emprunt remboursée est quasiment nulle. Il ressort que les banques sont très réticentes pour permettre à notre commune d’emprunter même si celle-ci se désendette. De plus notre commune se trouve face à des besoins forts de rénovation, de remise en état et d’entretien de son existant en voirie et bâtiments. Vous comprendrez que le peu de moyens dont elle dispose doivent être mobilisés pour répondre à ces besoins.

Il s’agit donc de viser des investissements essentiels pour notre qualité de vie, notre vivre ensemble et l’attractivité de notre ville, avec le souci de se mettre en marche pour faire face à l’accueil de nouveaux habitants. En 2017, les investissements principaux réalisés ont concerné :

  • Les travaux de voirie avec comme opérations les plus significatives, le renouvellement de 520 m de linéaire de conduite d’eau potable Rue du Grand Pressoir, l’aménagement de sécurité de la D160 à hauteur de Gaigné, la finalisation de la voirie du lotissement de Grand Claye, le changement de la conduite d’eau potable dans le bourg de murs, la réfection de l’allée du Jau, l’aménagement d’un arrêt d’autocar scolaire à Grand Claye et la mise en place de 2 bornes de rechargement électrique.
  • L’entretien de nos bâtiments : travaux de mise aux normes, de mise en sécurité, de rénovation de la toiture de l’hôtel de ville, de la façade de notre centre culturel, installation de nouveaux défibrillateurs, mise en place d’un nouvel éclairage de l’église Saint Venant, étude globale de rénovation de l’école Bellevue, de l’état de l’église saint Pierre, mise en place d’un  arrosage automatique au stade des varennes, mise aux normes de l’éclairage public et amélioration de la signalétique, le changement du tableau de marquage pour l’ASI Foot.
  • L’entretien de nos espaces verts : remplacement de matériels, nouvelle tenue pour les agents, mise en place d’un plan de  gestion différencié sur 3 ans en partenariat avec l’ESA, optimisation de notre fleurissement été/hiver, entretien des 55 kms de haies.

2018 sera marqué par des chantiers d’amélioration de voirie importants :

  • réfection du chemin des noues,
  • lancement de la 1ère tranche de réfection de la Rue du Grand Pressoir avec effacement de l’éclairage public,
  • aménagement de la route de Nantes avec un nouvel enrobé.

Un nouvel éclairage pour la salle Myriam charrier est également envisagé.

2018 devrait voir également des évolutions importantes dans la gestion du patrimoine communal (notamment de ses bâtiments) avec des projets de cessions lancés en 2017 : centre de tri de la poste, foyer de Trémur, Fontaine du Mont.

Si ces cessions doivent se confirmer, elles serviront à financer des équipements essentiels et structurants pour le devenir de notre commune. Ainsi deux équipements devenus vétustes et ne correspondant plus aux normes ont été retenus comme des priorités :

  • La rénovation de l’école Bellevue dont les travaux sont estimés à près de 2 millions d’euros sur la période 2018- 2020, si tous les financements peuvent être réunis. Bien entendu, il s’agira de l’investissement phare du mandat de par son importance.
  • Le remplacement de la salle Bellevue par un nouvel équipement dès 2018, si possible, pour répondre aux besoins de salles de nos différentes associations. La vente du centre de tri doit permettre cette opération de remplacement, ce qui explique le choix de la commune de ne pas le garder dans le domaine public en tant que local associatif, comme cela a pu être envisagé, sachant qu’il convenait de réaliser près de 100 000 € de travaux pour répondre aux normes en vigueur pour accueillir le public.

Ainsi, à travers cette politique d’investissements, l’enjeu pour notre Ville est double :

  • Préserver les intérêts du contribuable (ainsi, en 2018, les impôts communaux ne seront pas augmentés et la dette continuera à baisser)
  • Maintenir une proximité de service public de qualité ouverts au plus grand nombre.

Relever ce double enjeu, tel est l’ambition qui doit tous nous rassembler pour préserver le dynamisme de notre commune.

 

 

 

Février 2018.

Le Maire,

Damien Coiffard.

 

 

(Crédit photo : Philippe Noisette)