Fier de son territoire, fier d’être Érimûrois

Le conseil municipal, lors de sa séance du 15 Janvier, a voté à l’unanimité un voeu de soutien à la campagne lancée par l’Association des Maires de France "#MaCommuneJytiens", ceci afin de réaffirmer le rôle et la place de la commune, du maire, des équipes municipales dans notre République. Cette campagne illustre l’état d’esprit qui anime l’équipe municipale. Nous nous battons au quotidien pour :

  • Une commune proche des citoyens,
  • Une commune autonome fiscalement,
  • Le maintien d’un lien constant avec la population.

Cette campagne illustre également l’attachement à une certaine vision du rôle de maire que je vous propose de partager à travers ces propos d’Erik Orsenna :

"Le maire incarne une présence constante au service des autres. Le rôle du maire est le plus nécessaire à la République et le plus difficile, le plus nécessaire parce que c’est lui qui tisse les relations entre tous les éléments de la société, le plus difficile car il incarne la proximité dans un monde de plus en plus numérisé, éloigné et inhumain. Le maire incarne plus que la proximité. Il incarne l’humanité et la générosité dans un monde où l’on compte tout ce que l’on fait. Un maire lui ne compte pas son temps et son  engagement."

En tant que Maire et dans le cadre de cette campagne, mes propositions sont les suivantes :

  • Compensation intégrale de la suppression de la taxe d’habitation pour le maintien de nos services publics,
  • Réforme de la fiscalité locale permettant à nos communes de conserver leur autonomie fiscale,
  • Maîtrise de la dépense publique par l’État pour empêcher la dette nationale de continuer à augmenter (sachant que les baisses de dotations aux communes doivent financer cette dette et la faire baisser)
  • Reconnaissance de l’engagement des élus locaux par une refonte du statut de l’élu local pour permettre une meilleure représentation de la société civile.

Dans le cadre du grand débat national qui s’annonce, nos communes sont appelées à s’appuyer sur cette proximité de l’échelon communal pour permettre à notre pays et à ses instances de retrouver la confiance, l’écoute et le lien social qui lui font défaut dans la grave crise actuelle que nous traversons. Notre commune facilitera ce débat : mise à disposition d’un registre en mairie, appui logistique auprès de référents Érimûrois ayant acceptés de s’impliquer dans l’organisation du débat. Dans le contexte  particulièrement compliqué d’aujourd’hui, n’ayons pas peur de porter d’une même voix le slogan qui doit nous rassembler tous ensemble : "#MaCommuneJytiens", mais également "Fier de son territoire, fier d’être Érimûrois".

 

 

Février 2019.

Le Maire,

Damien Coiffard.

 

 

(Crédit photo : Philippe Noisette)