L’élu local : une richesse pour notre société

Les 21, 22 et 23 novembre a eu lieu le 100ème Congrès des Maires de France sur le thème : « Réussir la France avec ses communes ». La commune de Mûrs-Érigné était représentée à ce Congrès par 2 élus municipaux.

Aujourd’hui et plus que jamais, les élus communaux doivent se mobiliser et mettre en avant l’importance de leur rôle. "Les élus locaux sont une chance immense pour notre pays" pour reprendre l’expression du Président de l’Association des Maires de France.

La réforme obligée des collectivités et de l’État, qui se traduit par une diminution importante des moyens alloués aux communes, rend nécessaire de bien appréhender cette importance.

Si des évolutions sont nécessaires pour mieux gérer la dépense publique, tels que le développement de l’intercommunalité, le rapprochement et la coopération entre communes, il n’est pas normal d’entendre certains discours dirent qu’il y a trop d’élus locaux et qu’il est nécessaire de limiter leur nombre !

Ainsi, dans le cas de certains rapprochements de communes, il est prévu qu’après 2020, le nombre des élus locaux baisse de plus de la moitié !

À Mûrs-Érigné, le nombre d’élus est de 29. Certains pourraient vous dire que c’est trop. Ce n’est pas mon avis.

Ces élus sont avant tout des bénévoles, même le Maire et ses adjoints qui ne sont pas des salariés municipaux comme certains citoyens ou administrés pouvaient le penser lors de rencontres récentes ! Les indemnités versées aux maires et aux adjoints pour faciliter leur disponibilité et supporter des frais spécifiques (déplacements, parking par exemple) sont loin de compenser les pertes de salaires occasionnées pour certains.

La motivation première de ces élus est le service aux autres et le respect de l’intérêt général, et sans compter leur temps.

Il s’agit d’un engagement quotidien, exigeant du fait des nombreuses réunions, de la complexité des dossiers à traiter, des démarches à suivre avec une multitude d’interlocuteurs, des réformes incessantes et brutales pour certaines d’entre-elles, imposées par l’État !

C’est pourquoi, pour ce 100ème  Congrès des Maires de France, je tiens à rendre hommage à l’ensemble de nos élus locaux, notamment ceux de notre commune et tiens à leur exprimer ma plus profonde reconnaissance pour leur engagement sans relâche au service de notre commune !

Sachons préserver la présence et le dévouement des élus locaux de notre pays. C’est ce qui fait le dynamisme et la force de nos territoires !

 

 

 

Novembre 2017.

Le Maire,

Damien Coiffard.

 

 

(Crédit photo : Philippe Noisette)