Plus belle ma ville

Entrée d’Érigné

Le plan de paysage communal a permis d’identifier des enjeux pour les paysages urbains de l’entrée Nord d’Érigné qui ont débouché sur l’identification de 5 actions prioritaires à réaliser sur ce secteur urbain.

Contexte

  • Une entrée de ville à fort potentiel paysager avec la présence de la Roche d’Érigné, du Louet et de la structure urbaine typique en pied de côte.
  • Une entrée de ville au caractère routier renforcé par son décaissement, difficilement praticable pour les vélos et les piétons.
  • Un stationnement complexe et peu esthétique.Un tissu commercial existant mais à soutenir.

Objectifs

  • Sécuriser et clarifier l’entrée de ville par :
    • le ralentissement des véhicules,
    • l’amélioration de la place du piéton et du vélo,
    • la simplification du stationnement et intégration de l’arrêt de bus.
  • Créer une dynamique de revitalisation commerciale et sociale en y intégrant pleinement les commerçants et habitants pour faciliter l’appropriation des aménagements finaux.
  • Retrouver un traitement de l’espace qualitatif et moins routier valorisant le caractère patrimonial du site.
  • Mettre en valeur des éléments forts du paysage pour faciliter le repérage : Roche d’Érigné, accès au bord du Louet.

Contexte

  • Une dynamique de participation forte et un vivier d’associations à Mûrs-Érigné.
  • Des espaces publics peu qualifiés qui ne participent pas à l’identité de la commune.
  • Un repérage complexe des polarités de vie.
  • Des espaces publics qui génèrent peu d’usages et d’interactions sociales.
  • Un temps d’aménagement d’espaces publics qualitatifs qui tend globalement à s’allonger en France.

Objectifs

  • Réanimer d’une manière provisoire et peu coûteuse le temps qu’un projet d’aménagement définitif se réalise.
  • Amplifier les actions de transformation de la ville avec les habitants (exemple journée des initiatives).
  • Utiliser l’art comme activateur d’espace public périurbain.
  • Recréer l’imaginaire des polarités de vie et renvoyer une image positive afin d’affirmer sa nouvelle identité.

Contexte

  • Un tissu urbain traversé par deux axes structurants : la route de Cholet et la route de Nantes.
  • Des axes linéaires régentés par l’automobile, laissant peu de place aux modes actifs.
  • Un manque de cohérence entre les matériaux utilisés sur l’espace public, le mobilier urbain et les mâts d’éclairage.

Objectifs

  • Lutter contre les îlots de chaleur urbains par la plantation d’alignement d’arbres.
  • Encourager les modes actifs par la création d’espaces publics qualitatifs (sécurisés, ombragés).
  • Améliorer la traversée des axes par la mise en place de plateaux urbains.
  • Requalifier la route de Cholet dans le cadre de la charte paysagère pour assurer une cohérence des matériaux, végétaux et du mobilier urbain.
  • Améliorer le partage de l’espace par une distinction spatiale entre les modes actifs et motorisés pour faire ralentir les automobilistes.
  • Aménager des espaces de stationnement formalisés et poreux le long des 2 axes principaux.

Contexte

  • Un patrimoine bâti et naturel remarquable.
  • De nombreux domaines paysagers souvent privés et peu visibles (maqués par des murs de schiste typiques) ou effacés (château d’Érigné). Risque de perte progressive de connaissance du patrimoine local.
  • Les résidents n’ont pas d’outils pour connaître et s’approprier le patrimoine local.

Objectifs

  • Identifier collectivement le patrimoine en équipe projet.
  • Définir un itinéraire patrimonial agréable complémentaire aux boucles de randonnée et aux éléments de signalétique d’orientation.
  • Développer la connaissance des habitants et des touristes sur le patrimoine local.

Contexte

  • Le port de la Fontenelle est un espace public patrimonial renforcé par la composition urbaine en patte d’oie du quartier de la Fontenelle.
  • Cet espace de rive est fréquenté quotidiennement et lors de la fête du port qui s’y déroule annuellement.
  • L’aménagement du port est sommaire. Le contact avec l’eau n’est pas mis en scène et peu aisé.
  • Une conduite des eaux pluviales est visible en été.

Objectifs

  • Mettre en scène le rapport à l’eau.
  • Valoriser le port de la Fontenelle comme espace de contemplation du Louet au fil des saisons.
  • Qualifier l’espace public du port afin d’encourager de nouveaux usagers et d’améliorer les liens sociaux.
  • Faciliter la proximité de l’eau pour les personnes à mobilité réduite, dans le respect de l’esprit du lieu.
Information

Pour en savoir plus sur le Plan de paysage, rendez-vous sur sa page dédiée.