De au

Horaire

Lieu Centre Culturel Jean Carmet

Festival, Musique

Couleurs chanson

Festival de chanson francophone

Ajouter au calendrier

6ème édition

Le Festival « Couleurs Chanson » est un festival porté par l’association du même nom, organisé en partenariat avec le Centre Culturel et la Médiathèque Jean Carmet. Il a pour objet de promouvoir la chanson francophone dans toute sa richesse et sa diversité. Sa programmation réunit sur scène à la fois des artistes reconnus et primés (Académie Charles Cros, Prix Jacques Douai), et de jeunes talents locaux.

Suivez leur actualité sur leur page Facebook @couleurschanson  · Chanson

La programmation

Vendredi 18 mars à 20h30 : Double Plateau Nicolas Jules / Annick Cizaruk

Nicolas Jules Trio

Nicolas Jules : Voix & guitare/ Roland Bourbon : batterie/ Frédéric Jouhannet : violon

« Nicolas Jules appartient à cette conspiration de poètes qui tordent le rock comme
d’autres tordirent les vers. » Bertrand Dicale RFI

Il est certain que ce spectacle ne ressemble à aucun autre. Poésie giflante et rock caressant. Roland Bourbon fouette ses tambours sauvages depuis plus de quinze ans au côté de son ami, autant dire qu’il a l’habitude de s’aventurer sur des chemins buissonniers. Frédéric Jouhannet, nouveau venu, fait danser deux violons des pays martiens de l’est avec une jovialité rare. Quant à Nicolas Jules, l’air de rien, toujours l’air de rien depuis plus de vingt cinq ans, tu vas te rendre compte en trouvant ça impensable que ses chansons parlent de toi.

Lien vers le site de Nicolas Jules : www.nicolasjules.com

Annick Cisaruk accompagnée par David Venitucci

Annick Cisaruk accompagnée par David Venitucci : nouvelle création : “Je pense souvent à vous”. Textes et voix Annick Cizaruk/ Compositions musicales David Venitucci

Nouveau spectacle “Je pense à vous…” Deux artistes, deux pépites : Annick Cisaruk, une chanteuse qui vous transporte par la force de son interprétation et David Venitucci, accordéoniste virtuose qui fait respirer et vivre son instrument comme un troisième poumon. Pour ceux qui les connaissent déjà ce ne peut-être qu’un bonheur de les revoir, et pour ceux qui les découvriront une très belle découverte.

Voir le site de Annick Cizaruk : annickcisaruk.wixsite.com

Samedi 19 mars à 20h30 : double plateau Suzanné Tandé / Agnès Bihl

Suzanne Tandé accompagnée par Francis Jauvain

Spectacle “Je mourron ben sans qu’on nous tue” nouvelle création autour des textes de Gaston Couté sur des arrangements de Francis Jauvain. Mise en scène Ariane Derain.Agnès Bihl (Version piano/voix).

Suzanne Tandé : « Les textes de Gaston Couté (Poète et chansonnier libertaire/ 1880-1911) font partie de moi, toute petite j’ai été bercée par la voix de Gérard Suzanne Tandé : « Les textes de Gaston Couté (Poète et chansonnier libertaire/ 1880-1911) font partie de moi, toute petite j’ai été bercée par la voix de Gérard Pierron, que j’ai rencontré et qui m’a présenté l’accordéoniste Francis Jauvain. Gaston Couté qui a beaucoup écrit en patois beauceron sur la paysannerie, la possession, le partage, à un rapport jouissif avec la vie. Il dénonce tout ce qui nous coupe du plaisir d’être là. C’est une plongée dans le patrimoine poétique pour laquelle nous ne voulions pas d’un tour de chant traditionnel » (Extrait d’un interview réalisé par Mireille Peña, rédactrice en chef du Magazine « Estuaire » de Saint Nazaire/ n° 1576/ Avril 2021).Une création qui vous fera vibrer et vous touchera au cœur.

Lien vers le site de Suzanne Tandé : yunasuzanne.wixsite.com

Agnès Bihl (Version piano/voix)

Auteur-interprète à part dans la nouvelle scène française, Agnès Bihl n’en finit pas de sillonner le pays pour chanter ses amours et ses colères. Aux côtés d’Anne Sylvestre, Yves Jamait ou Charles Aznavour, elle a rencontré un succès grandissant et continue toujours de surprendre par sa plume aussi belle et rebelle (elle est aussi l’auteure d’un roman et d’un recueil de nouvelles). Observatrice de son époque et femme à fleur de peau, Agnès Bihl est avant tout une grande humaniste qui continue de s’émouvoir et qui sait dépeindre une société dont les travers l’indignent autant que les espoirs la soulèvent. « Il était une femme », son nouvel album, est à l’image de cette artiste à la fois tendre et drôle, évidemment féministe et toujours rassembleur.

Lien vers le site de Agnès Bihl : agnes-bihl.fr

Exposition photos d’Olivier Coiffard

Passionné de chanson et de photographie, Olivier Coiffard sillonne la France pour capturer les plus beaux noms de la scène Chanson française. Il partagera avec vous ses clichés, visibles dans le hall du Centre Culturel Jean Carmet pendant les deux jours du Festival.

Information

Tarifs :

Plein 19€ / réduit 15€ / érimûrois 10€

Pass tarif plein 2 soirées 36€ / Pass tarif réduit 2 soirées 27€

Vente et réservations :

Auprès du Centre Culturel Jean Carmet, au 02 41 57 81 85

Exposition photos d’Olivier Coiffard

Accès libre et gratuit tout au long du festival.

Situer