Livre blanc

Nos objectifs de mandat

Retrouvez sur cette page nos axes politiques, engagements et objectifs de mandat ainsi que les actions qui en découlent.

Chère Érimûroise, cher Érimûrois,

En janvier 2022, notre groupe « Mûrs-Érigné en Actes » a été élu pour administrer votre ville. Depuis lors, nous sommes à la tâche et avec toute l’équipe, j’ai à cœur de vous tenir informés sur les projets, les réalisations de notre programme.

C’est la raison d’être du livre blanc qui a été distribué avec la Gogane ce 15 septembre 2022.

Il reprend nos engagements pour faire de Mûrs-Érigné une ville en transition, respectueuse de l’environnement et de celles et ceux qui l’habitent. Nous venons de traverser un été de tous les records, chaleur, incendies, crise de l’eau. Ces événements doivent nous inciter à interroger nos modes de vies et à nous adapter. Nous en sommes tous capables et nous mettrons à votre disposition tous les moyens qui sont les nôtres pour vous accompagner et vous informer face à ce défi que nous devons relever ensemble.

Je suis particulièrement attaché à la transparence de la vie publique. C’est pourquoi, au-delà de ce fascicule, vous pourrez suivre l’action politique de votre municipalité en ligne sur cette page de notre site internet.

Soyez assurés du plein engagement de notre équipe pour faire de Mûrs-Érigné une ville qui saura s’adapter et qui offrira à ses habitants une qualité de vie en harmonie avec les enjeux climatiques qui sont les nôtres aujourd’hui.

Jérôme Foyer,
Maire de Mûrs-Érigné.

Les tableaux ci-dessous seront mis à jour au fil du temps. N’hésitez pas à revenir les consulter pour voir les avancées sur nos projets.

« Un territoire préservé »

L’urgence climatique et environnementale n’est plus à démontrer, il est impératif d’agir ! Et de proposer des initiatives pour lutter contre le réchauffement et la destruction de la biodiversité. Aussi s’agit-il à notre échelle et sur notre territoire de mettre en œuvre la transition écologique en réduisant notre empreinte carbone, en préservant la nature et en créant un territoire résilient qui saura s’adapter aux crises à venir.

Nos prioritésNos actions / Nos avancéesRéalisé
Évaluer les actions municipales à travers la mise en place d’un budget vert.En cours pour le budget 2023
– – –– – –– – –
Réduire notre empreinte carbone en maîtrisant mieux la consommation énergétique de nos bâtiments publics grâce à un programme de rénovation thermique.Diagnostics des bâtiments en cours
– – –– – –– – –
Sensibiliser les habitants à la question de l’urgence climatique et pour les impliquer dans des actions de transition écologique.En cours
– – –– – –– – –
Soutenir et accompagner toutes les initiatives de transition citoyennes qui visent à répondre aux défis majeurs de notre époque.En cours
– – –– – –– – –
Favoriser la résilience alimentaire en développant l’agroécologie et les circuits courts. Création d’un marché de producteurs, d’un tiers-lieu nourricier et lutte contre le gaspillage alimentaire.Mise en place d’un marché alimentaire bimensuel au parc du Jau depuis le 30 septembre 2022
– – –– – –– – –
Développer la production et la consommation d’énergie renouvelable en encourageant et accompagnant les initiatives portées par les citoyens.
– – –– – –– – –
Agir avec Angers Loire Métropole (ALM) dans la mise en place du Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) et du Plan Local d’Urbanisme intercommunal (PLUi) pour limiter fortement l’étalement urbain et l’artificialisation des sols
– – –– – –– – –
Inciter aux déplacements actifs (piétons, vélos…), par l’augmentation des voies cyclables, places de stationnements sécurisés, location/découverte.Mise en place d’un schéma vélo communal pour programmer des travaux d’aménagement.

Rafraichissement d’une partie de la signalétique routière en lien avec ALM.

Démarches en lien avec ALM pour développer l’intermodalité.
Septembre 2022 : démarrage de la démarche MOBY pour développer l’écomobilité scolaire autour de nos 3 établissements élémentaires

Les événements climatiques récents nous ont montré que prendre soin de la biodiversité était un élément fondamental de la qualité de vie sur notre planète. Nous avons à cœur d’agir pour la préservation et la restauration de la biodiversité sur notre commune.

Nos prioritésNos actions / Nos avancéesRéalisé
Accueillir la biodiversité dans les espaces communaux et chez les habitants. Finaliser l’Atlas de la biodiversité communale et mettre en place des actions pour la préserver et la favoriser.Réalisation en cours et jusqu’à fin 2023 de l’Atlas de la biodiversité communale.Signature le 10/09/22 d’une convention refuge LPO (2022-2027) pour le parc Saint-Pierre, le parc du Jau et le petit bois derrière les écoles Charles Perrault et Marie Curie.
– – –– – –– – –
Renforcer les actions de protection des Espaces Naturels Sensibles (ENS) par des aménagements et une politique d’achat de foncier. Mettre en place la stratégie nationale pour les aires protégées sur notre territoire.En cours : poursuite de la réalisation de plans de gestion couvrant tous nos espaces naturels sensibles. Participations aux événements de l’agenda des rendez-vous nature en Anjou. Étude de toutes les transactions et mise en œuvre de la préemption quand nécessaire.

Mise en place d’un chantier d’entretien de la mini-forêt avec les habitants et les jeunes de la commune (Espace jeunes et internat Trémur)

Choix d’un nom pour la mini-forêt en concertation avec les habitants : La belle verte.
– – – – – –– – –
Végétaliser les espaces urbains pour lutter contre le réchauffement climatique. Favoriser la nature en ville, planter des arbres et des minis forêts. Réaménager les espaces verts vieillissants en collaboration avec les habitants.En cours28/09/22 : première réunion avec les habitants pour le projet de requalification de l’espace vert square de la Tremblaye.

Lancement d’un plan de requalification des espaces verts pour optimiser la gestion, aller vers une gestion durable des espaces, une diminution des ressources en eau.

Notre politique de valorisation du patrimoine de la commune vise à préserver son passé rural, portuaire et architectural. Elle fait du patrimoine un support et un vecteur pour l’apprentissage et l’éducation. Pour cela, il s’agit de développer des actions permettant de transmettre l’histoire érimûroise à ses habitants et aux touristes et d’encourager les liens intergénérationnels à travers des projets.

Nos prioritésNos actions / Nos avancéesRéalisé
Mettre en valeur le patrimoine et son histoire : nouvelle signalétique, décoration rampe d’Érigné, promenades contées, sentiers pédestres historiques, expositions à thèmes, fête du patrimoine…Finalisation des sentiers sur les guerres de Vendée (panneaux réalisés)

Octobre 2022 : rencontre avec des artistes pour développer le projet de ballades contées à l’été 2023.

Novembre 2022 : rencontre d’artistes plasticiens pour étudier le projet de la rampe d’Érigné.
Création de la Fête du Terroir (18/09/22) mettant en avant le patrimoine culturel et agricole dans le cadre des Journées du Patrimoine
– – –– – –– – –
Favoriser les liens entre les générations : collecte de mémoires vivantes auprès des aînés, mise en place de projets avec les jeunes, les écoles, les associations…Projet de collecte des mémoires des aînés de la commune en cours de programmation
– – –– – –– – –
Prendre en compte le patrimoine dans tout projet d’urbanisation : sauvegarde des monuments, des savoir-faire et mise en valeur.

Notre objectif : l’habitabilité de notre territoire. Mais, c’est quoi au juste l’habitabilité ? Ce mot peut prendre un sens différent en fonction du sujet auquel il est associé. Nous, nous l’envisageons comme une notion qui implique de tenir compte des enjeux d’aujourd’hui, mais encore plus, de ceux de demain.

Nos prioritésNos actions / Nos avancéesRéalisé
Des ilots de fraîcheur seront systématiquement intégrés dans tous les nouveaux projets publics d’aménagement et de densification urbaine.Éco-quartier de la Ferme et cœur de ville : réflexion pour proposer un nouveau schéma d’aménagement alliant offre d’habitat durable pour tous, commerces, services, liaisons douces et espaces publics arborés assurant des îlots de fraicheur.

Création prochaine d’une Zone d’Aménagement Concertée pour l’éco-quartier de la Ferme.
– – –– – –– – –
Atteindre l’objectif « zéro artificialisation nette » appelle à des mesures inhabituelles. Pour y arriver, nous ambitionnons des constructions d’habitat léger et réversibles.Projet de constructions d’habitat léger et réversible à l’étude pour l’éco-quartier de la Ferme.
– – –– – –– – –
Réduire nos trajets du quotidien en proposant des services au plus près des quartiers et en mettant en évidence les nombreux emplois non pourvus sur notre commune.
– – –– – –– – –
L’habitat de demain doit être imaginé en adéquation avec nos attentes et nos besoins : logements seniors au plus proche des services, habitat participatif, orientation cardinale des bâtis et autres…Habitat social : constructions de locatifs sociaux à l’échelle de la commune pour atteindre les 25 % de logements sociaux d’ici 2025 comme l’impose l’article 55 de la loi Solidarité et Renouvellement Urbain du 13/12/2000.

Projet de construction de logements sociaux et privés pour l’éco-quartier de la Ferme.

Vente en cours de réserves foncières route de Brissac.
– – –– – –– – –
Décarboner nos déplacements par un accès simplifié aux transports en commun, aux aires de covoiturage, à des pistes de mobilités douces ou encore d’autres nouveautés imaginées ailleurs qu’il reste à importer sur notre territoire.
– – –– – –– – –
Proposer des alternatives à la voiture individuelle : renforcer l’offre de transport en commun (fréquences, soirées), développer le covoiturage et les différents modes de déplacements alternatifs (Vélos électrique, cargos …).Travail en cours avec ALM
– – –– – –– – –
Inciter aux déplacements actifs (piétons, vélos…) : informer sur les temps de parcours, augmenter les voies cyclables, créer des places de stationnements vélos sécurisés, pédibus, …
– – –– – –– – –
Inciter à une meilleure gestion de nos déchets (améliorer le compostage individuelle ou collectif, les gestes de tri et notre connaissance sur le devenir de notre production de déchets), soutenir une économie de la sobriété du réemploi et les initiatives locales liées à l’économie circulaire (tels les « Repair Café »).

« Les citoyens au cœur des projets »

« Il ne peut y avoir de transition écologique sans transition démocratique ». Cette devise irrigue notre volonté d’aller vers une démocratie plus vivante et plus ouverte, car devant la crise de la démocratie représentative et face aux enjeux écologiques il devient urgent d’inventer ou de retrouver des pratiques politiques qui associent réellement les citoyens et les habitants à la chose publique, pour coconstruire ensemble la commune de demain.

Nos prioritésNos actions / Nos avancéesRéalisé
Créer des commissions participatives ouvertes aux habitants, associations, acteurs économiques, agents municipaux, afin que les citoyens soient associés à la réflexion sur la vie communale et puissent participer à la co-élaboration de la politique communale.En cours
– – –– – –– – –
Accompagner les activités du Comité Consultatif Citoyen qui est un espace démocratique et coopératif, un lieu d’échange entre élus et habitants, pour favoriser les dynamiques de projets et la participation à la vie de la commune.En cours
– – –– – –– – –
Créer et animer un Conseil Municipal des Jeunes pour développer la participation citoyenne des enfants et donner aux jeunes l’envie de s’impliquer dans la réalisation de projets au service de l’intérêt général.Création du CMJ en cours (élections fin 2022)
– – –– – –– – –
Mettre en place des assises de la démocratie participative avec des conférences, ateliers, débat, rencontres avec les élus et les associations afin de présenter et développer les outils de la démocratie participative (forum citoyen, budget participatif,…)
– – –– – –– – –
Le café des élus : organiser régulièrement des rencontres entre le Maire et des élus avec les habitants sur les différents quartiers de la commune.Mise en place de rencontres mensuelles par quartier
– – –– – –– – –
Mettre en place des outils de technologie civique à disposition des habitants, c’est à dire des plateformes numériques qui permettent d’améliorer le fonctionnement démocratique de notre commune, en renforçant l’accès à l’information et le rôle joué par les citoyens dans les débats et prises de décision.
– – –– – –– – –
Développer une gouvernance collégiale au niveau du fonctionnement du Bureau Municipal, pour renforcer les dynamiques de coopération avec une élaboration collective des décisions.Intégration des conseillers municipaux de la majorité aux Bureaux municipaux

Notre politique culturelle promeut un accès à une culture hétérogène et de qualité pour tous. La culture est un média permettant la convivialité, le partage mais aussi l’éducation et la prévention. Cette volonté de démocratisation s’inscrit dans une dynamique de co-construction de projets artistiques avec les acteurs associatifs, les habitants, les professionnels afin de soutenir la création artistique locale.

Nos prioritésNos actions / Nos avancéesRéalisé
Proposer des événements culturels afin de rassembler la population et animer la vie de la cité : fêtes communales, concerts solidaires, événements thème nature, politique tarifaire abordable…Organisation d’un marché de Noël en décembre 2022

En cours :

– transformer la Fête du Jau en festival de la transition écologique. Un comité de pilotage a été créé pour rassembler les différents services afin de créer une synergie et une approche plurielle de la transition (culture, alimentation, tourisme, biodiversité, mobilité…).

– organiser une soirée ciné-débat sur la biodiversité, transition écologique.
Saison 2021/2022 : 4 événements gratuits

11-12/06/22 : Fête du Jau avec des spectacles hétérogènes, de qualité, grosse fréquentation public

13/07/22 : organisation d’un bal populaire gratuit en extérieur avec Love Boat (300 personnes accueillies)

Septembre 2022 : mise en place de places gratuites pour des familles du CCAS, spectacles enfants, mise en place d’une carte gratuite médiathèque pour les personnes bénéficiant d’aide du CCAS

Organisation d’une soirée ciné-débat le 16/09/22 (L’été nucléaire)

Création de la Fête du Terroir (18/09/22) avec vendanges, rencontres et animations dans le cadre des Journées du Patrimoine
– – –– – –– – –
Soutenir les arts dans la ville : guinguette mobile, bibliobus, spectacles au jardin…Projets 2023 : objectif culture décentralisée avec des membres de la commission culture qui étudient le projet des spectacles au jardin
– – –– – –– – –
Encourager le bénévolat et soutenir la participation des habitants et des associations dans les projets artistiques : soutien de l’ACME, sortie de résidence, comité de lecture à la médiathèque…Premières rencontres réalisées avec l’association du patrimoine, l’ACME, et l’école de musique AccorDance : projets à créer

Travail en cours sur la mise en place d’un Comité de lecture à la médiathèque

Octobre 2022 : étude d’un partenariat avec l’AMAC (association pour le maintien des activités culturelles) Mûrs des Arts

Fin 2022 : étude pour la création d’une commission extra-municipale culture pour favoriser les échanges avec la population sur le projet culturel de la commune

Création d’un comité de pilotage pour la création et l’organisation du festival “Mûrs pour les transitions” (évolution de La Fête du Jau)
Subventions et financements :
dispositif créations d’Anjou du Département : l’accompagnement à la création suivi d’une proposition de programmation dans le cadre des saisons culturelles, obtention de financement pour des aides à la production (aides à la diffusion de création)

Fonds de ressources scènes musicales 49 : événement gratuit, inauguration le 23/09/22 avec exposition photos, concerts d’artistes locaux, présence de disquaires indépendants

2022 : mise en place du “Projet clown” avec un groupe de 17 habitants qui ont suivie la création d’un spectacle sur les arts du clown, participation à des spectacles, échanges avec des professionnels.

Octobre 2022 : participation des services culturels à l’organisation de la Semaine Bleue.

Novembre 2022 : création du comité de lecture adulte à la médiathèque.
– – –– – –– – –
Améliorer l’accueil des usagers : boite de retour de livres, achat fond documentaire spécialisé handicap, nouveau logiciel et création d’une terrasse extérieure à la médiathèque, renouvellement du matériel technique spectacle, acquisition d’un TPE (paiement par CB billetterie).Devis réalisé pour la mise en place d’une boîte de retour de livres pour la médiathèque – projet en cours

Devis réalisé pour la création d’une terrasse à la médiathèque – projet en cours

Devis réalisés pour l’achat de nouveaux matériels techniques : étude en cours sur les subventions possibles dans le cadre de la transition écologique
Juin 2022 : installation du nouveau logiciel usager pour les emprunts, plus intuitif et ergonomique

TPE mis en place le 27/09/22

Acquisition de fonds documentaire spécialisé : la médiathèque a réalisé une vente d’une partie d’un fond documentaire usagé pour la somme de 1500€ destinée à l’achat d’ouvrages adaptés aux personnes porteuses de handicap

Prévention violences : mise en place d’une zone “safe” lors de l’oméga sound fest du 14 et 15/10/22
– – –– – –– – –
Soutenir l’inclusion numérique : service multimédia avec activités et ateliers numériques, projets Espace jeunes, CCAS, EHPAD La Buissaie…L’espace numérique propose de nombreux ateliers pour tous les âges toute l’année.

« Associer : action d’unir des personnes, dans un but déterminé et commun ». À ce titre, la Municipalité et le service Vie associative et sportive ont une mission d’entremetteur et de facilitateur au service des projets et des missions des associations érimûroises.

Nos prioritésNos actions / Nos avancéesRéalisé
Rencontrer, écouter, apprendre et comprendre le rôle et les missions de chaque association. Le tissu local est dense et chacune occupe un rôle primordial au sein de la population.
– – –– – –– – –
Mettre en relation, coordonner et tisser ce lien de solidarité et de partage, qui nous rendra plus proches les uns et des autres et mieux ancrés sur notre territoire.
– – –– – –– – –
Valoriser les associations existantes et leurs actions. Mettre à disposition des associations des outils de communication. Expliquer le potentiel du nouveau site internet permettant aux associations de mettre en avant leurs projets, leurs évènements.Rédaction d’un règlement de communication en cours
– – –– – –– – –
Favoriser l’engagement des bénévoles en créant des moments d’échanges et de rencontres entre les associations : soirées de remerciements, Forum des associations, rencontres thématiques, actions communes…En cours
– – –– – –– – –
Redonner ses lettres de noblesse à l’OMSCLAS. Repréciser son rôle, élargir son périmètre : nouveaux évènements inter-associations, nouveau catalogue de matériel de location aligné sur les nouveaux besoins des associations.Travail en cours avec l’OMSCLAS
– – –– – –– – –
Garantir un soutien aux associations sur le territoire, pérenniser le travail et les actions existantes : accompagner les associations dans leurs démarches, gestion des infrastructures, entretien et planification de la rénovation des bâtiments.
– – –– – –– – –
Encourager l’émergence de nouveaux projets et aider les associations à leur donner vie. Apporter, via les agents de la commune, la technicité nécessaire pour organiser des évènements et leur donner plus d’impact.
– – –– – –– – –
Redonner du sens à la relation entre moyens et objectifs, via la refonte des critères d’obtention des subventions communales. Cet outil contribuera au recensement et à l’émergence des projets associatifs.En cours pour le budget 2023
– – –– – –– – –
Promouvoir et solliciter une vocation associative : Encourager un renouvellement des membres actifs, passation, “recrutement”.
– – –– – –– – –
Valoriser la richesse et la diversité du tissu associatif de Mûrs-Érigné.En 2022, Mûrs-Érigné a obtenu le Label « Terre de Jeux 2024 ».

« Une solidarité partagée »

Nous voulons une commune solidaire avec les plus fragiles d’entre nous. Chacun peut être concerné par des difficultés personnelles, professionnelles ou de santé nécessitant le soutien de la collectivité.

Nos prioritésNos actions / Nos avancéesRéalisé
Soutenir l’action du CCAS en recentrant son activité sur ses attributions premières et en optimisant l’organisation du service.Espace d’accueil et de travail en cours de réorganisation

Demande en cours pour rendre opaque une partie de la fenêtre du bureau des partenaires pour garantir la discrétion des personnes en rendez-vous

Questionnement en cours sur de possibles permanences d’organismes extérieurs (ex : SOS femmes)

Implication dans les réflexions interservices concernant l’accueil et le logement du public issu de la communauté des Voyageurs
22/02/2022 : organisation du vide-greniers confié à l’OMSCLAS

15/03/2022 : réorganisation de la gestion du repas des aînés : piloté par le service Population qui assure les inscriptions et les encaissements, la Cuisine Centrale prépare et livre les repas, le Centre Culturel Jean Carmet organise l’animation et gère la salle lors de l’événement, le CCAS assure le transport solidaire.

21/07/2022 : réattribution de la gestion des subventions versées aux associations du social au service Vie Associative qui centralise l’ensemble des subventions communales et consulte le CCAS pour les demandes en lien avec le médico-social.

14/09/2022 : adoption du premier règlement de la domiciliation destiné à formaliser les engagements mutuels entre la commune et les personnes sans adresse fixe.
– – –– – –– – –
Identifier les besoins de nos habitants pour répondre au plus près de leurs attentes en fonction des attributions du Centre Communal d’Action Sociale et mettre en face les moyens humains nécessaires.Identification d’une problématique récurrente de propriétaires de logement individuel inadapté au vieillissement et/ou à la dépendance, travail en cours avec l’association Habit’âge pour animer des ateliers collectifs invitant à la réflexion et la possible réorganisation de son espace de vie.

Consultation et écoute des habitants lors des manifestations communales
 
Prévision de consultation des usagers du CCAS, des bénévoles et habitants volontaires pour relancer et repenser la pause-café notamment et recenser les attentes en matière d’animations collectives.
 
Réflexion amorcée pour la création d’une épicerie sociale.

Travail en cours avec l’utilisation des résultats de l’Analyse des Besoins Sociaux (ABS)

Programmation de 4 analyses complémentaires des besoins sociaux :

2022 – Aidants familiaux :
– Contacts avec Aidants 49 et la Maison Départementale de l’Autonomie
– Programmation d’une réunion partenariale avec les associations impliquées sur le territoire pour mettre en commun les observations de terrain
– Évaluation de la pertinence de la mise en place d’un café des aidants
– Enquête en cours sur les prestataires de portage de repas intervenants sur la commune

2023 – Autonomisation et insertion des jeunes

2024 – Le profil des ménages et leurs évolutions, notamment les ménages monoparentaux

2025 – La santé mentale et les addictions
Présence aux cafés des élus

17/06/2022 : présence à l’inauguration de l’Espace Colibris à Saint-Barthélémy d’Anjou en 2022 pour enrichir la réflexion sur la création d’une épicerie solidaire.

01/10/2022 : passage à temps plein de l’agent social en charge de l’aide alimentaire pour gérer en sus le transport solidaire et des animations collectives, qui porte le temps de travail social à 3 emploi temps plein.

28/11/2022 : action de sensibilisation auprès des aidants en partenariat avec le CLIC Loir à Loire et La Buissaie (animation par un psychologue sur la thématique “Prendre soin de soi c’est aussi prendre soin de l’autre”).
– – –– – –– – –
Porter à la connaissance des publics concernés et des professionnels accompagnants les aides sociales facultatives existantes, les ajuster aux besoins et créer de nouvelles aides (mobilité, micro-crédit…).Réflexion en cours pour modifier le Quotient familial de référence donnant accès aux aides facultatives.Depuis le début du mandat : création de nouveaux supports de communication (flyers, affiches) pour informer le public sur le droit aux aides facultatives, affichage dans les services concernés et envois groupés aux associations.
 
07/04/2022 : modification de l’aide aux loisirs et activités culturelles avec suppression de la date limite des demandes et élargissement aux structures hors communes si l’activité n’existe pas sur le territoire ou affiche complet.
 
07/04/2022 : modification de l’aide aux vacances d’été avec suppression du délai de demande de l’aide et élargissement à toutes les vacances scolaires dans la limite d’une demande par enfant et par an.
 
11/04/2022 : remaniement et enrichissement de la page internet du CCAS en ligne sur le site de la commune.
 
10/05/2022 : soutien à la remise en place de la convention pour l’accès des enfants de la commune à la piscine des Ponts-de-Cé avec une prise en charge à 50% de la carte baignade été.
 
19/05/2022 : adoption, mise en ligne et transmission aux partenaires du premier règlement intérieur des aides facultatives.
 
19/05/2022 : inscription au règlement intérieur de la possibilité de don de ticket de bus/tram Irigo pour les déplacements nécessaires aux démarches sur évaluation du travailleur social.
 
16/06/2022 : réécriture simplifiée et enrichie du contrat d’engagement pour les bénéficiaires de l’aide alimentaire.
 
13/09/2022 : soutien à l’adoption de la tarification sociale de la restauration scolaire.
 
15/09/2022 : création d’une aide pour l’accès aux spectacles jeunes publics avec possibilité d’attribution de places gratuites au Centre Culturel Jean Carmet.
– – –– – –– – –
Renforcer la coopération avec les associations et les services publics pour favoriser la continuité de l’accompagnement des personnes et développer des actions collectives d’informations et de soutien.Travail en cours sur les actions collectives possibles.

Réflexion en cours pour la remise en place d’une « pause-café ».
 
Travail inter-services communaux de co-construction d’activités communes et d’orientation des publics en cours avec l’Espace Jeunes, le Centre Culturel Jean Carmet, la ludothèque Colin Maillard et la médiathèque Jean Carmet.
 
Rencontres régulières avec la Maison Départementale des Solidarités des Ponts-de-Cé pour organiser la coopération entre les services et favoriser l’accompagnement des personnes.
 
Participation à la construction de la Convention Territoriale Globale, en lien avec la CAF, destinée à constater l’ensemble des besoins des ménages et imaginer des actions pour y répondre.
Depuis le début du mandat : rencontres et visites des locaux des partenaires associatifs médico-sociaux : Résidence La Buissaie, ADMR, Alfr’Aide, Espace Saint-Pierre, AEIOU, Abri de la Providence, Béguinage Saint-Vincent, Internat Frémur, Association La Boussole…
 
Depuis le début du mandat : présence au Conseil d’Administration du CLIC.
 
Depuis le début du mandat : participation aux Assemblées Générales des partenaires (Mission Locale Angevine, Banque Alimentaire…).
 
Depuis le début du mandat : participation à des journées thématiques de réflexion inter-communales et départementales
 
Février 2022 : membres associatifs nommés au Conseil d’Administration du CCAS.
 
Juin 2022 : augmentation du nombre des permanences de la Mission Locale Angevine avec programmation annuelle d’ateliers numériques destinés aux jeunes en lien avec la conseillère numérique.
 
Octobre 2022 : reconduction de l’entente intercommunale pour animer la Semaine Bleue en réaffirmant la coopération avec la Résidence La Buissaie
 
14/10/2022 : participation à la journée de regroupement de l’Union Départementale des CCAS
– – –– – –– – –
Garantir l’accès au logement social en représentant la voix de la commune aux commissions d’attribution avec des critères objectifs.Participation du Service Logement communal à la phase expérimentale de la cotation de la demande de logement social sur Angers Loire Métropole, logiciel dont l’utilisation deviendra obligatoire en 2023.
 
Réflexion en cours sur une communication publique de l’état des lieux de la demande de logement social sur la commune (nombre de demandes en cours, patrimoine actuel et à venir, explication de la procédure, chiffres clés…).
Depuis le début du mandat : présence de l’élue à toutes les Commissions d’Attribution de logement social, en cas d’indisponibilité remplacée par l’assistante de service social ou le responsable du CCAS.
 
Depuis le début du mandat : apports d’informations aux habitants sur le rôle de l’élue dans la procédure de demande de logement social.
 
04/2022 :  mise en place d’un accueil téléphonique spécifique avec la mise en place d’un répondeur dédié au Service d’Information et d’Accueil pour le Logement social.
 
03/05/2022 : adoption d’une grille de critères de priorisation des candidats inscrits en commission d’attribution (expérimentée et ajustée dès le début du mandat).

Nous voulons une commune attentive aux relations entre les générations. Toutes les actions favorisant le lien social, l’entraide, la connaissance de l’autre construisent la cohésion de notre territoire.

Nos prioritésNos actions / Nos avancéesRéalisé
Favoriser la mise en lien entre habitants pour échanger du temps, des services, des compétences.
– – –– – –– – –
Créer les conditions d’activités communes entre les générations avec une attention particulière sur la protection de notre environnement et l’écologie relationnelle.
– – –– – –– – –
Rassembler les acteurs du développement de la cohésion sociale pour animer la vie des habitants autour de l’espace intergénérationnel.
– – –– – –– – –
Inscrire Mûrs-Érigné dans le mouvement des villes amies des ainés.
– – –– – –– – –
Créer une plateforme de services bénévoles entre habitants.

Prendre soin de la génération qui va nous succéder en lui donnant les bons outils et en lui permettant de comprendre les enjeux d’aujourd’hui pour agir sur demain.

Nos prioritésNos actions / Nos avancéesRéalisé
Végétaliser les cours, poursuivre la mise en place de potagers pédagogiques.Réflexion en cours avec les écoles et les services concernés
– – –– – –– – –
Favoriser des temps de partage entre les différentes écoles autour de l’écologie, de l’alimentation et de l’ouverture aux autres.
– – –– – –– – –
Poursuivre et intensifier l’alimentation biologique, locale de saison et zéro déchet dans la restauration collective.En cours
– – –– – –– – –
Ouvrir les écoles aux ainés sur les temps périscolaires et la restauration.Réflexion en cours
– – –– – –– – –
Valoriser les initiatives pédagogiques en faveur de l’éducation à la transition écologique et au bien vivre ensemble.
– – –– – –– – –
Soutenir fortement des projets de vacances ou des séjours en lien avec la transition écologique, la solidarité et la démocratie participative.
– – –– – –– – –
Relancer la convention territoriale globale avec la Caisse d’Allocations Familiales (CAF).En cours
– – –– – –– – –
Finaliser le Conseil Municipal des Jeunes (CMJ).Création du CMJ en cours (élections fin 2022)
– – –– – –– – –
Orienter la politique petite-enfance vers le lien, la convivialité et l’échange.En cours :

Projet de création d’une “Semaine de la parentalité” en 2023
– – –– – –– – –
Réunir les différentes structures petite-enfance de la commune pour travailler ensemble et développer des projets tels que : mise en place d’une semaine de la parentalité, création d’un lieu d’accueil enfant/parent, et création d’un espace/temps réunissant toutes les générations dans un esprit de partage de savoirs, d’expériences… informels.En cours :

Projet de création d’une “Semaine de la parentalité” en 2023

Réflexion sur la création d’un Lieu d’Accueil Enfant-Parent (LAEP) pour 2024

En téléchargement