© Eco CO2

Enfance-Jeunesse, Mobilité, Participation citoyenne, Plus Belle Ma Ville

Mobilité : un travail de 2 ans engagé autour des écoles

Notre Ville a sélectionné le programme national MOBY, conçu par Eco CO2 et mis en oeuvre par l’association Alisée, pour l’accompagner dans la sensibilisation et le développement de l’écomobilité scolaire dans nos 3 écoles élémentaires, soit 16 classes du CP au CM2 au total.

Publié le

Information

Réunion grand public de lancement lundi 28 novembre 2022 à 18h à l’Hôtel de Ville.

Du 8 novembre au 31 décembre 2022, les parents d’élèves ainsi que les personnes travaillant dans les 3 écoles élémentaires de la commune sont invitées à répondre à notre enquête sur la mobilité sur moby-ecomobilite.fr (10 minutes environ)

Notre commune est la première en Maine-et-Loire à mener cette opération déclinée à l’échelle nationale !

C’est quoi l’écomobilité scolaire ?

L’écomobilité scolaire favorise l’utilisation des modes de déplacements actifs ou partagés comme la marche, le vélo, la trottinette, les transports en commun, le covoiturage…pour les trajets domicile-école et pendant le temps scolaire.

Financé à 77% par le dispositif des Certificats d’Economies d’Energie (CEE), le programme MOBY a pour but d’avoir des impacts positifs :

  • Sur l’environnement avec la réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES), responsables du changement climatique. Aux heures de pointe d’entrée et de sortie des écoles, les embouteillages sont importants autour des établissements. Il faut savoir qu’en moyenne la distance des trajets domicile – établissement scolaire est de moins de 2 kms*. Or sur le premier kilomètre, une voiture rejette 45 % d’émissions de CO2 de plus.
  • Sur la santé des enfants : en limitant les émissions de polluants atmosphériques on améliore la qualité de l’air. La pratique régulière d’une activité physique a également un impact positif sur la santé des jeunes, sans parler de leur performance scolaire car un jeune qui a été actif pour aller en classe augmente sa concentration.
  • Sur la sécurité routière en créant des espaces plus sécurisés autour de l’établissement. Réduire la place donnée aux voitures permet de rétablir un équilibre entre les piétons, les vélos et les voitures afin que chacun puisse circuler en toute sécurité. On instaure également des espaces apaisés pour la vie sociale devant l’établissement.

Quelles sont les actions du programme MOBY ?

Les actions du programme MOBY seront menées au cours des années scolaires 2022-2023 et 2023-2024. Elles consisteront à :

  • favoriser des modes de déplacements moins polluants et plus sûrs pour les trajets des élèves et de l’ensemble des acteurs de l’établissement par la réalisation d’un plan de déplacements établissement scolaire ;
  • sensibiliser les élèves, enseignants et personnels scolaires aux modes de déplacements actifs et partagés lors d’ateliers sur pourquoi et comment se déplacer autrement et en toute sécurité, grâce à des outils pédagogiques et ludiques ajustés aux différentes classes d’âge. Ces ateliers peuvent être par exemple des pratiques sportives (atelier réparation vélo, défi sportif vélo, initiation à la trottinette…) ; des discussions et recherche de solutions (brainstorming sur la promotion de l’écomobilité scolaire dans leur établissement…) ; ou des activités d’expression artistique pour lutter contre le changement climatique.

Que prévoit MOBY au premier trimestre de l’année scolaire 2022-2023 ?

Le 6 octobre 2022, une réunion commune aux 3 établissements avec des enseignants, des élus, des agents municipaux, des parents d’élèves, des riverains des établissements… a été organisée.

Lors de cette rencontre, le programme et son calendrier ont été présentés et des premiers constats autour de la mobilité autour des établissements ont été partagés.

En complément, un événement de lancement dans chaque établissement a été animé par l’association Alisée début novembre 2022. À cette occasion, une animatrice était présente à la sortie des classes pour :

  • présenter le programme, échanger avec les parents et le personnel afin de les inviter à rejoindre le comité MOBY de l’établissement qui suivra et orientera les actions à mener ;
  • informer sur l’enquête mobilité qui sera menée auprès des parents.

Le succès de cette démarche repose sur la participation des parents, enseignants, élèves, personnel de l’école, riverains, associations locales. Nous comptons sur vous !

*Sondage Eco CO2-IFOP « les parents et les transports domicile-établissement scolaire » – juillet 2021