Plus belle ma ville

Cœur de ville

Un début de réflexion sur la restructuration urbaine du carrefour entre la route de Cholet et la rue du Grand Pressoir en 2017 a conduit la Municipalité à recruter un cabinet d’architecte urbaniste pour approfondir ces premières études. À la fin de l'été 2018, la commune a choisi l'Atelier Faye pour mener les études complémentaires et commencer à construire un projet en concertation avec les habitants. Ces études ont pris fin en septembre 2019 avec la rédaction d'un schéma d'aménagement. Ce document servira de fil conducteur pour les prochaines étapes d'aménagement.

2021 : nouvelle étude pour un centre-ville durable pour demain

En cohérence avec les préoccupations d’amélioration d’un cadre de vie de qualité à l’origine de son plan de paysage, la commune poursuit sa démarche de réflexion sur la création de son futur coeur de ville en concertation avec la population.

Une étude urbaine a été menée au cours de l’année 2019 sur le périmètre du futur centre-ville, dit OAP “Centre” (Orientations d’Aménagement et de Programmation) issues du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI). Cette première étude a permis de poser les bases d’une programmation urbaine à travers la proposition d’un scénario.

En complément, la Commune a choisi de poursuivre sa réflexion sur l’aménagement d’un centre-ville durable en faisant appel au CAUE 49 (Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de Maine-et-Loire) et à la CCI 49 (Chambre de Commerce et d’Industrie de Maine-et-Loire).

Le but de cette démarche complémentaire est de permettre à Ia commune d’avoir le choix entre plusieurs scénarii illustrés associant les aspects urbains (organisation des espaces, mobilités, espaces publics, logements), architecturaux, paysagers et fonctionnels (commerces, services, équipements).

La population aura la possibilité d’exprimer ses attentes en matière de commerces et services pour le futur centre-ville de Mûrs-Érigné. Le recueil des attentes se fera lors d’enquêtes ou tables-rondes qui seront proposées au cours de l’année en collaboration avec la CCI 49.

Afin de pouvoir réaliser ce projet urbain, Angers Loire Métropole a acquis des maisons situées le long de la rue du Grand Pressoir. Ces maisons sont vouées à être
démolies.

Une étude pour qui ? pour quoi ? par qui ?

L’équipe a été mandatée par la collectivité pour réaliser une étude d’aménagement sur le secteur du Grand Pressoir. Cette étude aboutira à l’élaboration d’un schéma d’aménagement partagé par tous les acteurs du territoire, les habitants, les usagers, les élus et les professionnels. L’objectif à terme est de redynamiser le secteur en l’ancrant durablement dans son temps et dans son environnement.

Le périmètre d’étude

Le périmètre à aménager se situe entre la route de Cholet, la rue du Grand Pressoir et le Chemin de la fontaine. Afin d’assurer l’insertion dans l’environnement du futur projet, l’équipe a étudié plus largement le secteur afin de comprendre les problématiques et le fonctionnement du site. La municipalité a choisi de se concentrer sur ce secteur stratégique qui présente beaucoup de potentiel, notamment en terme de ressources foncières, et qui mérite d’être mis en valeur.

Les enjeux

Au démarrage de l’étude, déjà plusieurs enjeux ont été mis en évidence :

  • Faciliter et clarifier le fonctionnement du site
  • Améliorer le cadre de vie et conforter l’identité communale
  • Diversifier l’offre de logement
  • Conforter et dynamiser l’offre commerciale

10 mois découpés en 3 phases

Phase 1 : le diagnostic

L’équipe a débuté son travail par un diagnostic afin de dresser un état des lieux du site. Pour envisager le futur, il faut tout d’abord comprendre comment les choses fonctionnent, ou ne fonctionnent pas aujourd’hui pour prévoir les besoins de demain. Sur ce secteur, il est important d’intégrer très en amont les contraintes et problématiques liées aux commerces. Le logement sera également une question qui sera approfondie au cours de cette phase.

Phase 2 : le plan guide

À partir du diagnostic, des orientations urbaines et paysagères ont été retenues sur la base d’échanges avec les acteurs du territoire. Le plan-guide permet d’identifier les aménagements souhaités en matière de déplacements, de stationnement, d’espaces publics, de végétalisation et de commerce.

Phase 3 : un schéma d’aménagement

Dernière étape de l’étude “Cœur de ville”, un schéma d’aménagement reprend l’ensemble des orientations définies lors de la phase 2. Il intègre les problématiques commerciales, de l’habitat et des déplacements sur un secteur resserré dit “Petit Triangle”. Ce schéma a été présenté publiquement à l’Hôtel de Ville, lundi 23 septembre 2019. Il sera une base à la mise en œuvre de l’opération urbaine.

À lire

La concertation est un point important de la démarche de programmation urbaine. Des ateliers et temps de participation, de communication et d’information jalonnent la démarche globale d’aménagement. Gardez l’œil ouvert !